Catégories

Derniers billets

Pages

Compteurs

Liens

Gauche, droite : même combat... ?

Par Geoffroy, 01/09/2006 à 12:00
Catégorie : Actualités
A moins d’un an du scrutin présidentiel, deux retours politiques secouent l’UMP et le PS. Comment seront-ils gérés?

Attention, faites place, le messie arrive à Bordeaux et va reconquérir son poste de maire, en claquant des doigts. Retour en arrière sur le feuilleton Juppé/Bordeaux, l’amour je-t’aime-toi-aussi...

Alain Juppé et Bordeaux, c’est une love story. Un amour des citoyens pour un maire qu’ils estiment plus que tout. Il est des places où le phénomène est identique, Nantes avec Jean-Marc Ayrault dans l’Ouest, par exemple. "Alain Juppé est un homme qui a tant fait pour Bordeaux, pour sa grandeur, il est légitime qu’il revienne à son poste", confie une habitante de la cité girondine.

Après avoir pris la succession de Jacques Chaban-Delmas, Juppé a mené son navire bordelais, tout en exerçant les fonctions de premier ministre. Mais sa condamnation dans l’affaire des emplois fictifs du RPR à quatorze mois de prison avec sursis et un an d’inéligibilité l’a conduit au Québec. Aujourd’hui, c’est le come back. Hugues Martin, son successeur à la Mairie, a déjà confirmé le retour de l’exilé québéquois, et une démission collective est envisagée, afin de procéder à des élections anticipées.

Alain Juppé va-t-il retrouver son jouet ? C’est la question du moment. C’est, en une semaine, le deuxième retour politique amorcé, avec celui de Lionel Jospin. Le cas Jospin conduit lui aussi à une réflexion, mais il ne concerne pas un condamné par la Justice. Mais mettons de côté cette condamnation. Alain Juppé est décrit dans les médias comme le futur maire de Bordeaux, l’élection, car il y aura élection, semble oubliée par les journalistes. Une grande gifle pour la démocratie, la voix du peuple semble balayée. Les décisions se prennent au dessus de la masse, si Alain Juppé veut, Alain Juppé aura...

Les opposants sont nombreux à Bordeaux comme ailleurs, les soutiens (politiques) mais aussi les pressions commencent en coulisse. Mais en faisant un tour sur le blog d’Alain Juppé, en recherchant le mot clef "Bordeaux", on s’aperçoit que la dernière entrée date de septembre 2004. Une ellipse de deux ans, pas une fois le terme Bordeaux n’a été employé, ce qui ajoute au côté brutal de ce retour.

Aux Bordelais de décider du sort de l’ancien Premier ministre, le "meilleur d’entre nous"...

Pour Lionel Jospin, le cas est différent, mais tout aussi complexe. Voir revenir un revenant, voilà le terme. Partir et puis mourir, telle aurait dû être la devise de l’ancien meneur du PS au sortir de la défaire de 2002. Son retour sur le devant de la scène politique remue le couteau dans la plaie ouverte du PS. Comment un parti peut-il tourner la page d’une si lourde défaite en ne se reconstruisant pas, et pire, en laissant l’homme du passé réapparaître ?

Les récentes adhésions en masse au PS, facilitées par le prix réduit (20 €) ont certes renforcé le premier parti de gauche (qui veut rivaliser avec les 200 000 membres affichés de l’UMP), mais elles ont aussi fragilisé le débat interne. Rajeuni et féminisé, le PS doit composer avec des membres qui ne connaissent pas tous l’histoire du parti, qui en sont souvent aussi à leur première adhésion à un parti.

Favoriser Royal ? Longtemps, cette campagne d’adhésion a été associée à un racolage pour pousser Ségolène Royal à la présidence. En tout cas, dans les rangs, le nom de Lionel Jospin n’est pas le plus cité par les nouveaux arrivants, qui veulent un changement.

A droite comme à gauche, les deux principaux partis politiques français devront faire face, dans les semaines qui viennent, à un retour dans leurs rangs de figures du passé. Seront-elles acceptées (à Bordeaux par les électeurs, au PS par les militants) ? A bien y regarder, l’issue de l’élection présidentielle en dépend peut-être déjà.

Oh non pas morandini !

Par Geoffroy, 08/06/2006 à 14:06
Catégorie : Actualités
Pas beaucoup de posts ces derniers temps.
Je n'abandonne pas Revolution80 pour autant.
Le projet du moment qui me bouffe du temps c'est www.thepanozchallenge.com, site dédié à la marque américiane Panoz qui prend part aux 24 Heures du Mans. Je vous poste quand même la chronique de vendredi dernier sur SUN FM, celle de cette semaine sera disponible vendredi soir.

Quoi de neuf en ce moment ?
A la télé on bouffe pas mal de foot, et encore c'est que le début. Mais la prostituée télévisuelle du moment c'est Evelyne Thomas. Elle m'avait pas manquée, le grand journal, Cauet, +Clair... programme média bien ficelé pour une animatrice qui, souvenez vous, déclarait avoir une forte connexion mentale avec Bataille et Fontaine... ca fait rêver.
Evelyne thomas c'est la stratégie de la victime qui se dévictimise. Et oui --> Elle sort un livre, que je ne lirai pas, et ses interviews en télé tournent toujours autour de son clash avec Delarue.
C'est le truc qui la poursuit et elle en joue, c'est son fond de commerce à elle. A mon avis son livre n'a pas un fond énorme donc elle bascule sur son histoire Delarue/Combein ca coute et le tour est joué.

Cette semaine c'était une thématique Evelyne Thomas. Je vous explique. Mercredi, moment d'abandon, je regarde Direct8. Morandini (je vais pas taper sur morandini même si il y a matière) parle, talk show de deuxième zone avec ... du public en plateau. On ne voit pas bien le public, ils sont sur des tables et chaises de bars, vous savez les trucs assez haut. On distingue juste sur un plan des formes, deux trois personnes, corpulensce assez forte.

Morandini leur donne la parole, et c'était Jacky je crois, je ne me souviens plus de son prénom, vous savez la rousse édentée de "C'est mon choix" présente à toutes les émissions. Morandini recrute du public ... de choix !

C'est gratuit donc c'est nul ...

Par Geoffroy, 29/04/2006 à 11:55
Catégorie : Actualités
Formatage de PC oblige, il a fallu réinstaller une suite Office. Suite Office XP ou non ? J'ai mis OpenOffice allez je suis fou. Il va me falloir un peu de temps pour m'aclimater mais depuis le temps que je critique Word, voila le pas est franchit.

Je vous parle de logiciels gratuits parce que avec les statistiques du site, je peux savoir avec quel navigateur vous surfez sur le net. Et Mozilla n'est pas encore devant IE !!! C'est un scandale



Petit rappel, pour télécharger Mozilla --> www.mozilla-europe.org
Et puis pour OpenOffice --> fr.openoffice.org


Chronique du 28/04

Par Geoffroy, 29/04/2006 à 10:42
Catégorie : Actualités

C'est fini, ce soir l'émission «Je suis une célébrité sortez moi de là» se conclue, quelle tristesse.

Entendre chanter (beugler) Loana, voir Virenque faire de la fiat Uno au dessus d'un précipice, tous ces instants mémorables s'en vont à jamais. J'imagine que pour les fans, voir l'émission s'arrêter est un vrai déchirement. On s'habitue a leur compagnie, on s'identifie, ca devient nos compagnons entre une tartine de rillette et la salade piémontaise. Un pic de dépressions nerveuses est à attendre pour ce week-end.

Au cas ou vous n'auriez rien de mieux a foutre ce soir je vous donne les noms des finalistes

Marielle GOITSCHEL , Richard VIRENQUE, FILIP des 2Be3 et Loana. Du grand art quoi.

Mais rassurez vous, TF1 a pensé à nous, et dès cet été, ils nous préparent une nouvelle émission de télé-réalité.

Le casting est plus petit (4 personnes) mais tout aussi bon. Alors le concept de l'émission est simple. Une jeune femme qui veut reconquérir son ex recevra l'aide de 4 «personnalités», vous savez ce que veut dire personnalités pour TF1, «expertes de l'amour».

Qui qui c'est qu'ils ont selectionnés ? On va faire une devinette à la Julien Lepers ok ?

Un indice, chez vous.

Femme née en 1947 le FISC me réclame 70 Millions de francs, la flambée du prix de gazoile ne fut pas un problème pour moi dans les années 1990 car j'avais ma carte d'abonnement chez Elf, je m'autoproclame «la Putain de la république» ... Christine Deviers-Joncour.

Botoxée et écervelée, mon QI approche celui d'Eve Angeli, J'ai été révélée au grand public par la ferme célébritée, je suis connue pour avoir sucé George Clooney je suis je suis ... Céline Balitran.

Déjà choisir deux femmes connues grace à leurs ex pour une émission de coaching amoureux ...

Les deux autres «célébrités» sont la femme d'Alain Afflelou (Rosalie Afflelou) et Vincent McDoom, non je déconne Laurence Treil ...

Le coaching a encore de beaux access prime time devant lui ...


Sinon vous savez quelle marque a lancée une campagne de pub cette semaine ? Karcher, non sans blagues. En synthèse, le spot : On voit une petite fille qui peint sur un mur de maison, avec de la pastel rose. Elle ne peint pas tout puisqu'elle est pas très grande, en fait elle colorie la maison de la même couleur que sa maison de poupée. Et le slogan c'est : Vos projets n'ont pas de limite, et on voit un appareil haute pression qui nettoie le rose.

C'est bien fait pour la gamine de 6 ans, sale racaille qui colorie les murs. Non mais à 6 ans on peut détecter une délinquante. Il y a une autre pub utilisant le Karcher, pub politique cette fois, pour le PS ou la LCR. Donc on voit un code civil, qui se fait nettoyer au Karcher et le slogan c'est «La Droite avance, le Droit recul ...» Efficace aussi.

Bon allez, vu que la télé réalité est terminée sur TF1, oubliez pas que Y'a pas que la télé dans la vie alors allez voir Stépahne Guillon, lundi à 15H à la Cité des Congrès à Nantes.

Désintox

Par Geoffroy, 12/04/2006 à 8:29
Catégorie : Actualités
Cinquième jour sans ordinateur... On s'y fait ! Tous les matins je me fais une piqure en allant sur les PC de la salle Info et je tiens pour une journée. C'est un peu mon patch anti-tabac a moi. D'ailleurs, à peine le CPE enterré, le gouvernement balance un autre missile. Et si on interdisait le tabac dans les lieux publics ?

Non en fait Xavier Bertrand, notre ministre de la santé, ne veut pas interdire totalement la clope, juste créer des "fumoirs" avec ventilation dernier cri.  Bref on se croirait face à la loi Evin qui est semi-partiellement-a-moitié-de-temps-en-temps-appliquée.  Faut dire qu'après le CPE, il faut etre couillu (ou suicidaire?)  pour  bouger les jeunes sur ce terrain sensible.

J'ai retrouvé la pub dont je voulais vous parler dans mon précédent post. C'est un spot radio signé 118 0 0 8, vous savez le truc avec une voix à la Daft Punk. Et bien comme argument commercial, ils utilisent le bon vieux patriotisme. Vous allez croire que je le vis partout mais faut avouer que celui-ci est flagrant.  "Les plateformes de traitement des appels sont en France". Quoi penser ...  Comme je l'ai dit, je n'ai jamais composé le 12, alors me faire chier avec un 118 !

Je termine ce post avec une dernière pub ... n'oubliez pas d'écouter SUN FM le vendredi de 19H à 20H.

Le visiteur Belge, encore bonjour !

Ce matin ...

Par Geoffroy, 04/04/2006 à 8:46
Catégorie : Actualités

Il était aproximativement 00h25, CE MATIN, quand, abandonné à ma télévision, je regardais la météo de Patrice Drevet sur France2. Ce genre de moment de télé ou on se sent seul, en communion avec l'animateur. Avant même que le générique Darty ne commence, je me suis résolu a écouter Patrice, Patoche.

 

"Regardons le temps de demain, euh de ce matin" Premiere erreur, et oui, la météo ne doit pas etre en direct, elle a sans doutes été enregistrée vers 19h avant que Patoche ne rentre chez lui sur son scooter. Donc du coup, il a du mal avec les notions temporelles. Les mecs de la régie doivent lui répéter "Patoche ca passe à 00h25 pour les cons qui ont survécu à l'émission Complément d'Enquête alors pense a dire ce matin a propos de demain."

 

Mais le Patrice a du mal. "Un beau temps pour dem ... CE matin". Et là je me pose une question. Pourquoi les chaines s'obstinent-elles a nous simuler un direct sur une émission comme la météo. C'est vrai, il faut maintenir la cohérence, lorsqu'il est 00h25, il faut dire Ce matin et non pas demain mais là, la confusion était telle ! Vous savez c'est comme les nouvels an sur TF1 avec Arthur. Truc enregistré 1 mois avant en pleine journée. Enfin voila, Patrice a vaillament combattu son sens physiologique qui lui imposait de dire "Demain". Il en est même arrivé a perdre sa géographie. "Perturbation sur le, euh c'est la Vendée..."

 

La fin de la météo arrive, tel un apothéose. "Regardons les prévisions de Mercredi. De DEMAIN donc !". Ainsi se termine cette météo, avec un air assez agacé, il annonce le nombre de minutes de soleil supplémentaires (4) Sacré Pat. Allez, A DEMAIN MATIN

Vivement Drucker !

Par Geoffroy, 28/03/2006 à 23:55
Catégorie : Actualités

La télévision sait se renouveler, elle sait se régénérer et nous apporter de la nouveauté. La preuve dimanche dernier chez Fogiel, un invité tout beau tout neuf, Dave !

La télévision va mal ! On sort de l'hiver, période difficile, pleine de tensions (CPE coucou !), bref rien ne va plus en France, Pays de merde (Comme disait Jospin). La télévision apporte la preuve de ce mal-être. En effet, en voyant Dave à l'écran, cela veut tout simplement dire qu'il n'y a rien de plus interessant. Quand il faut combler une rubrique d'émission de divertissement, les animateurs type Fogiel, Ardission Ruquier (le triangle magique), ont recours à leur carner d'adresse pour trouver un bon client, une bonne poire, et là c'était Dave.

Mais je peux vous citer Cyril Anouna, Tomer Sisley, la famille Castaldi, la famille Depardieu, Julie Pietri, Amanda Lear ... On appelle ca l'invité Kleenex, l'invité CPE. On ne sait pas pour combien d'émission on l'invite, mais dès que sa cote de popularité baisse, on le vire. Ah les pauvres artistes précaires... Je me rends compte qu'avec ce post, je vais avoir des visites avec Google. CPE, précaire... les mots clefs tombent ! Je place aussi De Villepin Sarkozy et Grippe aviaire pour augmenter mon score. tiens vous l'aviez oublié cette putain de peste aviaire ?

La télé ne se renouvelle pas, toujours les mêmes ! Si une émission traduit bien cette immobilisme, c'est Vivement Dimanche ! Rideau rouge et sol en verre d'inspiration Comedia del Arte de mauvais goût, rythme d'émission calé sur une intrigue de Derrick. C'est rasoir a mourir, le dimanche, même la télé est au ralenti. Dimanche dernier, Drucker recevait Fabrice Luchini. (fabrice si tu nous regardes !) Drucker s'adresse à Luchini, avec son ton condescendant et familier habituel qui me répugne :

"Ecoutes Fabrice, Je ne sais pas combien d'émission j'ai fais (les statisticiens ont eux aussi abandonnés), mais celle ci, en particulier, il se passe un truc !".
Alors, en entendant ca, je me demande ce qui se passe. Drucker est-il envouté, comme traversé par un sentiment magique, une transcendance. Il demande a Luchini de confirmer cette joie, ce feeling.
"Et toi Fabrice, qu'en penses tu ?" Drucker cherche dans le regard de l'homme de lettre la confirmation, l'appui, le crédit. Mais le saint homme ne va pas être à la hauteur de son espérance : "Oui c'est vrai, c'est toujours agréable de venir ici". Drucker essaye de transformer un moment de télé en Moment de Télé avec des majuscules mais sans succès. Une déification de Vivement Dimanche ratée...

Chronologie

Par Geoffroy, 16/02/2006 à 21:23
Catégorie : Actualités

La pseudo vague anti-Européen semble retombée, l'occasion pour ceux qui voudraient y voir plus clair d'aller visiter cette page, que je vous recommande, ou est retracée la chronologie des événements depuis la publication des fameux dessins.

http://news.bbc.co.uk/2/hi/middle_east/4688602.stm

C'était le colisée hier !

Par Geoffroy, 09/02/2006 à 21:32
Catégorie : Actualités

Outreau nous poursuit. Ce soir c'est Envoyé Spécial qui nous propose un reportage. Burgaud, burgaud. je vous rappelle que ce n'est pas un procès, dixit la commission ! Je revois les images d'hier et c'était un procès merde ! je ne comprends pas que personne ne soit dérangé par cette reprise médiatique, a des fins mercantiles, du procès d'Outreau. Bon ca fait un peu vieux jeu comme discours mais moi ça me choque de voir cette audition en direct partout. Peut être parce que il n'y a pas de précédent à ce genre de manoeuvre... la question que je me pose c'est : Etais-ce utile de retransmettre cette audition ?

J'ai entendu l'argument, un peu populiste "C'est un devoir de service public de retransmettre ce débat". Faudra m'expliquer. Cette retransmission télé c'était comme une execution de condamné au Texas. Vous l'avez vu ce petit juge, lever la main et dire "je le jure". Heureusement qu'on était pas en plan large parce que je pense qu'il a mouillé son calecon. Vous imaginez à cet instant, toutes les caméras sur lui. Pas sur les coupables de viols, les vrais, mais sur lui. Je ne crois pas qu'il faille remettre dans le droit chemin ou révoquer un juge d'instruction en prennant comme jurés le public qui, au travers de la petite lucarne, est transformé en spectateur voyeur, limite prèt a payer pour que Burgaud se fasse décapiter... C'était le colisée hier !

Bon bref passons sur Outreau, on en reparlera encore pendant des années, dans Faites entrer l'accusé dans une dizaine d'années. Oui, ca existera toujours. il y aura toujours Christophe Hondelatte, sa veste en cuir et son Audi, je crois que c'est une Audi. Mémorable ces émissions ... Bon je vous laisse sur cette évocation mélancolique et empreinte de sentiments... A demain, avec des photos !!! Vous verrez !

Music ...

Par Geoffroy, 25/01/2006 à 12:09
Catégorie : Actualités

La chronque de ce 25 Janver va commencer par un petit lien. Petit mais d'une très grande importance. Il s'agt de Mozilla Firefox, un navigateur Internet. Alternative gratuite à Internet Explorer, Firefox est intuitif et simple d'utilisation. La gestion des favoris, la possibilité de voir en détail le contenu média des pages visitées ...

Le lien --> Mozilla Firefox

 

Sinon aujourd'hui quoi de neuf ?

Je suis devant un PC agrémenté d'un clavier dont les touches "apostrophe" et "i" ne fonctionnent pas.

Ca donne çà : Vola un magnfque texte ou la lettre i est absente. Je pex vous écrre msssspi ou wstt, rajoutez une lettre vous verrez". Horrible ce clavier. J'ai essayé de vous trouver la marque mais il n'y en a pas, on voit juste MADE IN THAILAND. Je vous jure, vous ne vous rendez pas compte mais a chaque fois que vous voyez un i c'est parce que je l'ai retapé, je dois appuyer comme un bourrin.

 

Licence globale

Le sujet qui ressort partout en ce moment c'est le téléchargement de musique par Internet. Gros débat en perspective pour les députés. La licence globale est au coeur du sujet, bonne ou mauvaise solution ?

Partons d'un constat simple. Le téléchargement légal, quoi qu'en disent les professionnels, ne décolle pas. Moins de 2% de téléchargements ont été fait légalement l'an passé ... Il faut que le monde de la musique accepte la réalité. Je ne vais pas vous l'apprendre, la musique est désormais dématérialisée, son accession est facilitée ... Vouloir réguler ce système maintenant est absurde. La musique se dématéralise, il faut composer avec. Toutefois je ne pense pas qu'une licence globale soit la solution. Nous sommes face à un vrai problème social en réalité ...

 

Combattre pour la survie du CD est ridicule. Toutefois ne pas le défendre est aussi cruel. Car si aujourd'hui le mp3 est roi, son accès n'est pas universel. La fracture numérque vous connaissez ? (A ce titre je vous recommande la lecture du magazine Enjeux, supplément des Echos, daté de 2004, je vous donnera la référence.)

 

En deux mots le PC ne s'est pas installé partout. Pire, là ou il est installé, il ne l'est pas de la même manière. Il existe des inégalités. Légiférer sur la musique en ligne par la licence globale ne va rien améliorer. Ce n'est pas un autre débat, c'est le même. Internet et les lois qui, demain, graviteront autour, sont potentiellement sources d'inégaltés. L'accès à la culture n'est déjà pas facilté pour les plus démunis, ne votons pas une barrière sociale de plus...

 

La soluton ?

Je ne l'ai pas. La solution ne doit pas obligatoirement venir des bancs de l'assemblée ...

La pub sur les plateformes de téléchargement gratuit ? Légiférer les espaces publicitaires dans des logiciels de peer to peer est envisageable ! Et les logicels qui ne voudront pas de pub ? ... Aucune idée. La musique est à un e époque critique. Ce nest encore qu'une crise de support mp3/CD mas demain cela pourrait-être une crise de création. Un monde sans musique ?

 

 

Qui se cache derrière l'iPod ?

Par Geoffroy, 19/01/2006 à 21:02
Catégorie : Actualités

Petit manque d'inspiration ce soir et surtout assez grosse fatigue. Mais je ne vous oublie pas, et voici un extrait du "dossier iPod" fait l'an dernier. A vos commentaires, l'interprétation que je fais est sans doutes à corriger. Sinon, bonne nouvelle, la "Lettre ouverte à M.De Chaunac", un post précédent, a été publié dans le Magazine AutoHebdo de cette semaine !!!
Bonne lecture du dossier iPod, a demain soir pour un vrai nouveau post sur la Com°, promis !


------------------------------------Dossier iPod------------------------------------

 

La tribu iPod


Sondage réalisé sur le forum iPodgeneration (forums.ipodgeneration.com) par une étudiante en communication en mai 2005 :

 

 
Etude réalisée sur ce même forum en Octobre 2005.

Voici les questions posées :

 
Quel age avez vous ? Quelle est votre profession ? Ou habitez vous (agglomération la plus proche) ? Quels sont vos centres d'intérêts ? Quel iPod possédez vous ? Quand l'avez vous acheté ? Combien de temps l'utilisez vous par jour en moyenne ? Possédez vous d'autres équipements Apple, si oui lesquels ?

 
L’ensemble des réponses est disponible à cette adresse :

http://forums.ipodgeneration.com/vbulletin/showthread.php?t=76591

 
Il ressort des réponses fournies par les sondés plusieurs points importants.

 
Ils n’ont pas (dans l’immense majorité), le sentiment de faire partie d’une « tribu » en étant possesseur d’iPod. Pour eux la « vulgarisation » et la désormais grande diffusion de cet appareil lui ont enlevé un peu de son statut d’objet « important » et « distinctif ». Certains évoquent même le fait qu’avoir un iPod aujourd’hui c’est « beauf ». « En posséder un c’est faire partie de la masse », l’iPod est devenu un objet « banal » et les nouveaux modèles qui se succèdent n’entravent pas cette vague. Pour eux, la « tribu » est synonyme de groupe restreint et marginal. Si certains ont développé cet aspect au départ (alors que l’iPod était a ses débuts), ils reconnaissent maintenant qu’il n’y a plus de tribu iPod. Toutefois, il existe, à les lire, une tribu « Mac ». L’ordinateur d’Apple et ses ventes confidentielles (entre 4 et 4,5% au niveau mondial) fait naître un aspect marginal aux yeux de ces consommateurs.

.

-          Marché de l’ordinateur (4 à 4,5% de PDM), les clients Apple sont rares. Ce sont souvent des professionnels. Image de clients à la pointe de la technologie et possédant des moyens financiers importants. PCS+ voire PCS++. L’usage des jeux étant limité avec un Mac, il est perçu comme un outil de travail. Les gens en possédant un font souvent parti du même milieu social, de la même strate de population se qui démultiplie l’aspect « tribu »

 

-       Marché des baladeurs MP3 (50 à 70% de PDM). A l’origine acheté par une population à l’aise financièrement, l’iPod s’est démocratisé et ses ventes ont augmenté naturellement. C’est le produit phare du marché.

 
Le glissement dans la tribu « Mac »

 
Si les plus âgés (entre 30 et 40 ans) ont achetés du matériel de bureau Apple avant l’iPod, c’est le phénomène inverse qui, en toute logique, se produit chez les jeunes. Beaucoup d’entre eux ont, après l’achat de l’iPod, investit dans un iMac. L’iPod apparaît comme un objet « accessible » qui, une fois possédé, fait basculer certains acheteurs dans la « communauté Mac ».

 
L’iPod semble ainsi être un produit d’appel ciblant les jeunes pour qu’ils deviennent par la suite Macophile, les utilisateurs Apple avertis ne sont alors qu’une cible secondaire. Les arguments d’achats révèlent bien cet intérêt des jeunes pour Apple.

 
La pomme, c’est la classe

 
Voila résumé les arguments d’achats les plus fréquemment utilisés par les jeunes. « La pomme », logo d’Apple est sacralisé, il y a ici une forte composante affective.

Posséder un produit de la gamme Apple s’est accédé à un club. L’iPod fait ce lien entre les clients Apple et les autres. Les jeunes veulent faire partie du clan qui semble bien réel à en croire les « bouffes » et autres rendez vous fixés par les membres pour se retrouver entre initiés…

 
La cible de l’iPod

 
Comme vu précédemment, il semble exister deux cibles.

 
Un public jeune

Si les jeunes ne furent pas les premiers visés lors du lancement de l’iPod, du fait de son prix, ils semblent désormais au cœur du jeu marketing.

Les campagnes télévisées aux couleurs fluo mettaient en scène des personnages représentés seulement par leur silhouette, en noir, sur un fond vert, jaune, violet … silhouettes dansant sur la musique des « Black Eyed Peas ». Mais la publicité ne se limite pas a deux couleurs. Le blanc est l’élément essentiel. Si le fond est colorisé, le personnage tout en noir, l’iPod est lui en blanc, ce qui lui permet d’être mis en valeur. Il est le centre de l’annonce, les fils des écouteurs bougent car les personnages dansent, le regard est accroché par ce blanc qui tranche avec le noir du personnage.

 
L’iPod, ainsi mis en valeur, peut-être perçu comme l’objet qui permet de se distinguer des autres. Les corps noirs évoquent ici la monotonie, le conformisme. Rien ne permet de les distinguer mis à part les coupes de cheveux, et autres petits détails. Seul l’Ipod est réellement distinctif, un argument qui séduit les jeunes, en quête d’identité, de leur identité, et ainsi de leur signe « distinctif »

 
Cette cible a pu être identifiée au travers de l’étude menée sur le forum. Parmi les réponses, nous avons eu des participants âgés de 18, 20 et  23 ans, étudiants en Sciences Humaines ou en Ecole de Commerce. Ils ont en commun une passion pour la musique et l’informatique. La durée d’utilisation moyenne est de 3 heures par jour. Information importante à noter, deux d’entre eux possèdent un G4 acheté fin 2004 et ont pour autre point commun d’avoir d’autre appareils Apple (Powerbook G4) achetés après l’iPod.

 
Un public aisé

L’iPod étant un appareil a forte connotation technologique, il semble séduire une classe de population attentive à la nouveauté correspondant à la catégorie des surfeurs (Socio styles de B.Cathelat). D’un age moyen compris entre 30 et 45 ans, ils sont souvent issus de CSP+ ou CSP++

 

Le forum a ici livré des informations très importantes. Agés de 28, 31, 33, 34 voire 50 ans. Ils occupent tous des professions en lien plus ou moins direct avec le monde des NTIC. Graphiste, publiciste, ingénieur, ingénieur système, architecte ! Comptable, technicien. Ils sont parfois multi possesseurs d’iPod, ce qui n’a pas été constaté chez les plus jeunes. L’utilisation faite est souvent plus courte (30 minutes). Ils possèdent en général un autre équipement Apple, acheté AVANT l’iPod !!!

 
Extrait du Projet MAGE (Etude de la strategie Macintosh iPod & iTunes)

« Cibles : consommateurs de MP3 (jeunes et moins jeunes) en particulier et de produits informatiques en général recherchant la qualité et la distinction (effet d’appartenance). La cible de choix est la personne qui utilise déjà des produits Apple. »


------------------------------------Dossier iPod------------------------------------


7.490.000 personnes

Par Geoffroy, 22/12/2005 à 19:41
Catégorie : Actualités

Voila la réponse à une question posée dans un billet précédent au sujet de l'émission Combien ça coute.
Combien de gens la nouvelle formule a intressée ? 7.490.000 personnes !

"Mercredi soir, la nouvelle formule de Combien ça coûte ?, animée par Jean-Pierre Pernaut, a séduit 7.49 millions de téléspectateurs, soit 32.2% de part de marché. Avec 35.5% de part de marché sur les femmes de moins de 50 ans, le magazine réalise sa meilleure performance depuis janvier 2003."

source : toutelatélé

Au passage sachez que ca a aussi interessé mes collègues ( à durée déterminée ) de travail, morceau de converqation choisi :

- J'ai regardé Jean-Pierre ce midi au journal et il a dit à ce soir !
- Pourquoi, y a quoi ce soir ?
- La nouvelle formule de Combien ça coûte !
- Je vais regarder ca va être bien

"Mon papa il disait Allez les Verts !
et il s'en reservait un autre !"
                                                Coluche (bis )

Bonnes vibrations !

Par Geoffroy, 05/12/2005 à 20:00
Catégorie : Actualités

Le coup Marketing du moment, c'est le magazine Jalouse qui le signe. Une première dans la presse magazine en France, un vibromasseur est proposé dans le numéro de Décembre. La mention "interdit aux moins de 18 ans" est présente, le vibro est lui disposé sous une jaquette opaque...

Seul la moitié des magazines imprimés (soit environ 50.000) disposent de ce gadget. Les 50.000 autres sont vendus 1€ de moins, soit 3€, et ne disposent pas du sex-toy. Olivier Jungers, le chargé Marketing justifie le choix du magazine. "Nous avons toujours été un magazine pour jeunes femmes et pas pour "teenagers". De plus, nous devons être à la pointe des tendances, suivre ce qui est à la mode ou anticiper." Le vibromasseur, nouvel objet démocratqiue ?. "Nous avons veillé à ne pas en mettre en vente dans les villes possédant une forte empreinte religieuse" (Cf : Il n'y en a donc pas à Lourdes !).

Bref, le coup médiatique ( assumé ) du moment, mais il faut bien lutter face aux 70 ans de Elle !

http://permanent.nouvelobs.com/medias/20051202.OBS7467.html
http://www.lemonde.fr/web/depeches/0,14-0,39-26179500@7-44,0.html
http://www.seniorplanet.fr/actualite/insolite-afp.051202171332.thics07e.xml.html

Profitez de ces trois liens pour constater au combien les journalistes se documentent sur les sujets traités ! Merci l'AFP ! Voila comment les gratuits font des économies d'échelle ... 20 Minutes se lit en 20 minutes, comme le dit son titre. Mais je pense aussi qu'il se met en page en 20 Minutes. Du copier-coller de dépêches AFP... J'entends le clavier qui bruisse Ctrl + C, Ctrl + V ... Ah non !! Ce sont des professionnels chez 20 Minutes Pomme + C, Pomme + V ...

La citation du jour, en fait c'est aussi une blague, signée Arlette Laguiller.

"Je suis candidate à l'élection présidentielle"

Arlette, je sais que voter pour une femme est d'actualité en ce moment et Ségolène Royal me parait une des mieux armée pour le PS. Mais voter pour toi, Arlette ... Je sais que ca fait snob de dire qu'on vote pour toi ( enfin il n'y a que Geneviève de Fontenay qui pense ca ). 6ième présidentielle !!! Le paysage Politique se renouvèle je vous le dis !

C'est de la bombe !

Par Geoffroy, 29/11/2005 à 18:25
Catégorie : Actualités

Ou en est la TNT aujourd'hui ? Personnellement je ne possède toujours pas ce boitier qui permet de rtecevoir de nouvelles chaines. Mais à l'heure des cadeaux de Noel, l'adaptateur TNT va sans aucun doutes être LE cadeau. Après le lecteur DVD, le baladeur MP3 ... la TNT !

Elle a été lancée en mars dernier. Les premiers chiffres faisaient état de 75000 ventes avant même les premières émissions, 300.000 adaptateurs ont été écoulés en 1 mois (source l'Expansion). Les objectifs annoncés étaient d'1 million de décodeurs pour fin 2005 ? Objectif atteint ?

Selon un  récent bilan de l'institut d'études marketing GFK, le cap du million est dépassé (source France2). Dans les zones couvertes, le taux de pénétration serait de 10%, un chiffre qui satisfait le Groupement TNT (télévision Numérique pour tous). Succès de la TNT à première vue donc, mais il faut en profiter pour rappeler un énorme manque à son sujet : Ce "vide" est évoqué par Alain de Greef dans son livre "Vous regardez trop la publicité". Il constate qu'aucune date limite n'a été fixée pour passer de la technologie actuelle (réseau hertzien) au nouveau système TNT. Il n'y a pas de date butoire fixant la fin des émissions hertzienne et c'est un élément à prendre en compte pour les futures ventes de la TNT. Si nous ne sommes pas "obligés" d'acheter un décodeur pour capter les chaines "basiques" (TF1, FR2-3 ...), beaucoup de francais vont se contenter de ces chaines car le plus apporté par la TNT n'est pas une évidence. Vous qui n'avez jamais regardé un programme de la TNT, vous n'avez pour le moment pas loupé grand chose. Si, vous avez manqué Direct8 et la diffusion à l'antenne en direct des caméras de surveillance quand il y a des blancs à combler, le tout sur fond de Mike Oldfield. Rien que pour ca, il faut avoir la TNT en fait, avec Direct8, vous devenez un petit peu un responsable sécurité qui regarde les écrans de controle. Un grand moment télévisuel, surtout quand, parfois, un journaliste se fait surprendre en train de regarder les fesses d'une de ses collègues ! Direct8, ca c'est de la télé réalité !

La citation du jour, signée Jean Louis Aubert :

"On vit d'amour, quand il n'y a plus d'eau fraîche"

Blog créé avec : ZeBlog | Design par : [CHEWIE-R3ZÖ] | Webmaster du Blog : Geoffroy